29
jan

29 janvier

Idée gourmande.  Des pâtes.  A ce que vous voulez.  Et pour demain, des pâtes.  Après-demain ?  Pâtes.  Le jour suivant, pasta.  Le jour d’après, des pâtes.  Et la bonne nouvelle dans tout ça, c’est qu’aucun homme ne viendra râler « encooooore des pâtes… »

 

01 29.jpg

Illustration Luthi

Texte Anaïs Valente

Commentaires

Mais tous les hommes ne sont pas comme ça !

Écrit par : Walrus | 29/01/2011

Répondre à ce commentaire

Géniales les coiffures! Un petit faible pour les "Farfalle". :-)

Écrit par : Titinemong | 29/01/2011

Répondre à ce commentaire

alors lundi à la carbonara, mardi aux crevettes, mercredi à la tomate et au basilic, mercredi bolognaise, jeudi juste avec du fromage, vendredi nature (ben oui c'est maigre le vendredi), samedi à l'arrabiata (un peu pimentées) et dimanche des lasagnes !!!!!

j'ai tout bon ?????????

Écrit par : cecile | 29/01/2011

Répondre à ce commentaire

Oh Anaïs, est-ce qu'il reste une petite place pour moi sur ta planète ? tout va mal à la maison et je sens que je vais bientôt reprofiter des joies du célibat :-S

Écrit par : Gene | 29/01/2011

Répondre à ce commentaire

Mmmh ca me convient parfaitement! Bravo à Luthi pour cette idée originale!

Écrit par : Piafette | 29/01/2011

Répondre à ce commentaire

Ou alors inviter un homme différent chaque jour pour déguster ces délicieuses pâtes...

Écrit par : Le Génie de la lampe | 30/01/2011

Répondre à ce commentaire

hihi ! Vive les pâtes... Mais il y a des hommes qui seraient très contents de manger des pâtes tous les jours. Luhie, c'est génial de te retrouver ici :)

Écrit par : savon | 30/01/2011

Répondre à ce commentaire

Titinemong=> Merci, je me suis dit que ça pouvait être drôle ^_^
Cécile => Parfait, ça nous fait une semaine de repas toute prête!
Piafette => Mici! A chacun ses pâtes préférées ^_~
Le Génie de la lampe => Bien vue! Idée à retenir moi je dis!
Savon=> Vivi, je suis contente d'avoir la chance d'y participer! J'ai hâte de voir tes illu!!!

Écrit par : Luthi | 02/02/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.