24
mar

24 mars

Aujourd’hui, vous allez savourer votre plaisir immense (si, si, immense) d’avoir les deux pieds bien posés sur la planète céliba-Terre.  Parce que, croyez-moi, le jour où vous serez casée heureuse et tout tout, parfois vous la regretterez : votre liberté.

03 24.JPG

Illustration Chapeau Péruvien

Texte Anaïs Valente

Découvrez le making of de Chapeau Péruvien, avec les secrets de l'illu sur le coeur d'une femme, cet océan de secret, iciiiiii.

Commentaires

Ce dessin me met immédiatement de bonne humeur !!! Merci

Écrit par : cecile | 24/03/2011

Répondre à ce commentaire

La liberté de se morfondre parce que la solitude c'est douloureux ?

Écrit par : cécile | 24/03/2011

Répondre à ce commentaire

moui.. Des fois ça a du bon, mais.. quand ça dure ou que ça revient :/ J'aimerais passer à autre chose. Ceci dit, c'est vrai que faire ce qu'on veut quand on veut et n'avoir de comptes à rendre à personne, ça a son petit avantage.

Écrit par : savon | 24/03/2011

Répondre à ce commentaire

entre le pyjama, les chaussons et le pot de Nutella, effectivement pour celle-ci c'est faire d'une fatalité une vocation assumée :D

Écrit par : Delphine | 24/03/2011

Répondre à ce commentaire

Même mariée, yaura toujours le Nutella et les chaussons !!! :)

Écrit par : Didine | 24/03/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.